mardi, décembre 20, 2005

L'accord "Ciel Ouvert"

Pour écouter le magazine du 21 décembre, c'est ici.










Bonjour,

L'accord "Ciel Ouvert" ou "Open Sky" a été paraphé mercredi dernier à Marrakech, entre le Maroc et l'Union Européenne.

Un accord qui va permettre - dès sa ratification finale courant 2006 - aux compagnies aériennes européennes, de desservir sans contrainte le territoire marocain, en contrepartie bien sûr de l'ouverture du ciel européen aux compagnies aériennes marocaines.

L'objectif est de multiplier les fréquences aériennes pour soutenir l'ambition touristique du royaume : 10 millions de visiteurs en 2010 (le nombre de lignes existantes étant insuffisant).

"Ciel Ouvert" est donc une opportunité, voire une nécessité pour le tourisme marocain, mais cette nouvelle libéralisation du secteur n'est pas sans risques, la Royal Air Maroc ne s'y est d'ailleurs pas trompée, affirmant qu'elle restait "vigilante".

Quels sont, pour le Royaume, les avantages attendus, mais aussi les menaces potentielles de cet accord?

Eléments de réponse avec deux interlocuteurs : le ministre marocain de l'équipement et des transports, Karim Ghellab, et un expert en aéronautique civil, Yann Cochennec, d'Air et Cosmos.

Pour écouter le magazine du 21 décembre, c'est ici.

2 commentaires:

Najib a dit…

Merci pour votre magazin que j'écoute attentivement en allant au bureau.
Merci aussi pour ce blog pour rester en contact avec vos articles...

maroc'aero a dit…

Sur que la RAM doit rester vigilante. Une remise a niveau est necessaire.
Avec une bonne gestion, la RAM est capable de tenir tete a beaucoup de compagnies aeriennes europeennes. J'en ai vu qlq une, il y a pire.